Tout sur l'immobilier à Florac et La Canourgue
Vendre un terrain

Les 4 étapes pour vendre un terrain

Vendre un terrain, c’est une transaction très particulière. Donc très différente de la vente d’une habitation, par exemple. Conséquemment, il est essentiel de maîtriser le déroulement d’un tel processus et de savoir précisément à quoi vous attendre dans les prochains jours/semaines/mois. Quelles sont les grandes étapes à suivre pour vendre un terrain à Florac ? Que faut-il savoir avant de mettre sa parcelle en vente ? Nous vous disons tout !

1- L’étude de faisabilité de votre projet de vente

C’est la première démarche que vous devez réaliser : l’étude de la faisabilité de votre projet. Dans cette optique, vous devez vous renseigner auprès de la mairie de Florac, où est situé votre parcelle à vendre. Le document à consulter est soit le PLU (plan local d’urbanisme), soit le POS (plan d’occupation des sols), en fonction des cas de figure. Ces deux documents donnent des informations précieuses concernant les conditions de vente des terrains et leur destination (constructibles ou non).

Voici les informations que vous en tirerez :

  • Si le propriétaire d’un terrain est en droit de le mettre en vente ;
  • Si le terrain est constructible ou non constructible (sachant que cette destination peut évoluer dans le temps) ;
  • Si la taille de la parcelle est suffisante pour y envisager la construction d’une maison individuelle ou d’un immeuble collectif d’habitations ;
  • Si les raccordements aux réseaux sont faits ou envisageables.

Autant de données dont vous aurez besoin pour vendre un terrain à Florac. Trois autres points sont à prendre en compte :

  • Les contraintes propres au terrain (droit d’accès, réseaux d’eau, de gaz et d’électricité…) ;
  • Les contraintes publiques (servitudes) ;
  • La faisabilité du projet par rapport à la viabilité du terrain (la difficulté du raccordement des réseaux d’eau potable et d’assainissement).

Ces informations vous seront utiles pour valoriser le terrain auprès des acquéreurs potentiels.

Astuce : avant d’imaginer vendre un terrain à Florac, vous devez aussi vous poser la question de savoir si vous pouvez/voulez le diviser en lots, ou non. Si vous décidez de vendre en lots, vous devez faire appel à un géomètre expert pour qu’il s’occupe du découpage. Il procédera au bornage des terrains et à la vérification de leur conformité au regard des parcelles voisines. Pour en savoir plus, consultez notre article dédié.

2- L’évaluation du terrain pour fixer un prix de vente

Comme c’est le cas pour mettre une maison ou un appartement en vente, le fait de vendre un terrain à Florac suppose d’en estimer préalablement la valeur. Pour cela, vous devez prendre comme référence le prix au mètre carré qui englobe l’état du terrain et sa localisation. A partir de là, les critères essentiels d’évaluation sont :

  • La superficie totale du terrain ;
  • Les caractéristiques : emplacement, exposition, inclinaison ;
  • La nature du sol et du sous-sol ;
  • L’accès à la voie publique ;
  • L’existence de servitudes ;
  • Les installations en place et celles qui sont à réaliser au regard des réseaux d’eau, de gaz et d’électricité.

Cette étape peut être réalisée par un notaire, un expert foncier ou un agent immobilier.

Remarque : vous pouvez également confier l’estimation de votre terrain à vendre à un promoteur immobilier. Celui-ci vous fournira un prix estimatif en fonction du rendement qu’il peut en retirer suite à l’édification d’un immeuble ou de maisons individuelles. C’est une bonne manière de vendre un terrain à Florac, mais vous pourrez peut-être en tirer un meilleur prix si vous le vendez à un particulier par le biais d’une agence immobilière.

3- La bonne stratégie pour vendre un terrain à Florac

Une fois le prix fixé, vous pouvez vous lancer dans la mise en vente. Et, pour cela, adopter la bonne stratégie : allez-vous travailler seul ou demander l’aide d’un agent immobilier ?

Commencez par diffuser votre annonce de vente un peu partout :

  • Les journaux locaux ;
  • Les portails immobiliers sur le web ;
  • Les réseaux sociaux ;
  • Le panneau « EN VENTE » bien visible sur le terrain.

Vous devez aussi constituer l’indispensable dossier de vente. Ce dossier permettra de valider votre transaction une fois passé chez le notaire avec votre acquéreur, mais celui-ci peut demander à en consulter les pièces dès sa visite. Voici les pièces qu’il doit contenir :

  • Le titre de propriété ;
  • Le procès-verbal de bornage ;
  • Le plan du terrain ;
  • Le certificat d’urbanisme ;
  • Les diagnostics obligatoires liés à la vente : état des risques naturels et technologiques, diagnostic termites, etc.

4- La conclusion de la vente du terrain

Vous voilà parvenu à la dernière étape du processus consistant à vendre un terrain à Florac. Il vous reste trois grands points à connaître :

D’abord, vous allez étudier l’offre d’achat formulée par l’acquéreur potentiel. Est-ce qu’elle vous convient ? Souhaitez-vous la refuser tout net ? Négocier ? C’est à vous de voir, y compris si vous passez par un agent immobilier tout au long de votre transaction. In fine, la décision vous revient.

Ensuite, vous allez signer le contrat de vente en présence d’un notaire. Il intègre :

  • Les conditions de construction sur la parcelle ;
  • Les documents légaux (titre de propriété, PV de bornage, etc.) ;
  • Les possibilités de séparation entre le terrain et les propriétés voisines (limites des terrains, types de clôtures, etc.).

Enfin, toujours en présence du notaire, vous allez signer l’acte de vente définitif. Le paiement du montant de la cession se fait dans les 8 jours qui suivent.

Important : l’intervalle de temps entre la signature de l’avant-contrat et celle du contrat définitif est de 6 mois. C’est le temps nécessaire qu’il faut au notaire pour purger les éventuels recours des tiers, et à l’acheteur pour : s’assurer qu’il puisse compter sur un crédit immobilier ; obtenir un permis de construire sur ce terrain, c’est l’une des conditions pour qu’il soit en mesure de l’acheter.

Votre terrain est maintenant prêt ! Et n’oubliez pas, vous devez le valoriser pour le rendre plus attrayant !

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
+1
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer