Tout sur l'immobilier à Florac et La Canourgue
Vendre un terrain

Vente terrain : faut-il le vendre entier ou en lots ?

Si votre terrain à vendre à Florac est situé dans une zone de forte demande, vous aurez plus d’avantages à le vendre en lots, c’est-à-dire découpé en plusieurs parcelles. Mais comment ça se passe, exactement, un découpage de terrain ? Que faut-il savoir avant de se lancer ? Et est-ce vraiment avantageux ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la question.

Quand peut-on diviser un terrain à vendre à Florac en lots ?

Vous avez deux possibilités lorsque vous souhaitez tirer le plus de profit de votre terrain. Même si vous avez déjà une construction dessus, vous pouvez encore le découper pour n’en vendre qu’une partie. Voyons quelles sont ces possibilités.

Vous vendez un terrain nu

Afin de le diviser en plusieurs parcelles, il faut une surface suffisamment importante. La taille idéale commence à 500 m², mais vous pouvez quand même diviser un terrain de 300 m² en deux si vous le souhaitez. Plus votre parcelle est grande, plus elle est propice à être divisée en lots.

C’est d’autant plus intéressant si votre terrain à vendre à Florac est bien situé et que la demande est forte. Par exemple, proche centre-ville. Imaginez ce que vous pourrez tirer d’une double vente plutôt que d’une seule, même si les deux terrains résultants seront plus petits que le terrain initial !

Vous habitez sur votre terrain

Vous pouvez aussi vendre une partie de votre terrain et garder la portion sur laquelle vous avez construit votre maison. De cette façon, vous disposerez toujours d’un patrimoine immobilier. C’est généralement le cas lorsque vous avez une assez propriété dotée d’un vaste jardin. Ainsi, vous vous débarrassez d’une parcelle que vous n’utilisez pas, tout en faisant un bénéfice.

Vous pouvez également choisir de vendre la partie où se trouve votre maison. Cette possibilité peut en effet vous permettre de réaliser une plus-value plus élevée avec votre terrain à vendre à Florac. En plus, vous pourrez encore diviser le reste de votre terrain si possible.

Quelques conditions à connaître

Mis à part la taille de votre bien, il existe d’autres conditions que vous devez respecter afin de pouvoir le diviser.

La faisabilité de votre projet

Avant de pouvoir découper un terrain en lots, un géomètre expert doit juger la faisabilité de votre projet. Il va aussi vérifier les propriétés de votre terrain : accès aux réseaux d’assainissement et d’eau, exposition, voies d’accès, etc. Il va aussi procéder au bornage qui vous permettra de vendre chaque parcelle en toute légalité, ce que nous allons voir tout de suite.

Le bornage des parcelles

Si la division est possible, il faut borner les parcelles. Cette opération doit respecter les obligations d’urbanisme ainsi que des limites des propriétés voisines. Le géomètre doit aussi consulter les titres de propriété de vos voisins et demander leur avis pour qu’il n’y ait pas de recours. Cette partie de la procédure peut vous revenir cher en fonction de la taille de votre terrain. En effet, il faut entre 2 000 € et 7 000 € pour pouvoir fractionner un terrain.

L’autorisation de découper un terrain à vendre à Florac

Toute la procédure doit être validée par la mairie de la commune. Le géomètre en charge de votre projet doit effectuer les démarches. Après validation, vous serez obligé d’afficher une déclaration préalable de division sur votre terrain durant deux mois.

Vous avez donc le choix entre céder votre terrain entier ou le diviser en lots. Cependant, cette deuxième option aura aussi un impact sur votre fiscalité de vente de terrain, il faudra faire en sorte de pouvoir liquider les parcelles en même temps.

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 Partages
Partagez6
+1
Tweetez
Partagez
Enregistrer