Tout sur l'immobilier à Florac et La Canourgue
Vendre un bien

Comment se déroule une vente immobilière à La Canourgue ?

Vous êtes décidé à vendre un logement à La Canourgue ? Vous vous apprêtez à vous lancer dans la transaction la plus importante de votre vie ? Le processus de vente d’un bien immobilier repose sur 5 étapes, allant de l’organisation des visites jusqu’à la signature de l’acte définitif. Nous allons détailler ces étapes pour vous faciliter la vie et vous aider à réussir votre transaction !

1. L’organisation des visites, étape indispensable pour vendre un logement à La Canourgue

La phase des visites est essentielle, car elle joue un rôle crucial dans la première impression qu’ont les acheteurs du bien. Pour vendre un logement à La Canourgue dans les meilleures conditions, vous devez donc soigner cette étape.

Commencez par rendre le logement présentable. Au programme : du rangement, du nettoyage et un brin de dépersonnalisation. Essayez de vous mettre dans la peau des visiteurs : vous n’auriez pas envie de découvrir une maison dans un triste état ? Ou d’explorer un appartement mal rangé ?

Ensuite, prévoyez du temps libre pour les visites. Il vous faudra vous adapter aux disponibilités de vos acheteurs. Les fins d’après-midis et les week-ends sont les créneaux les plus sollicités.

Profitez des visites en elles-mêmes pour poser des questions à vos acquéreurs potentiels, au sujet de leur projet et de leurs moyens.

Par ailleurs, appliquez ces quelques conseils pour bien vendre un logement à La Canourgue :

  • Privilégiez les visites individuelles afin de créer un socle de confiance avec vos futurs acquéreurs.
  • Soyez prêt à répondre à toutes les questions concernant le bien.
  • Valorisez les qualités de votre logement, mais aussi de ses environs immédiats, de la commune, etc.
  • Rassurez vos visiteurs en leur donnant accès à un dossier de vente dûment complété.

Ce n’est pas tout. Après les visites, il est bon de recontacter les acheteurs pour obtenir des feedbacks. Qu’ont-ils pensé du logement ? Quels sont les éventuels défauts qui les repoussent ? Vous pourrez ainsi améliorer les choses et augmenter vos chances de vendre un logement à La Canourgue.

2. La réception des offres et la phase de négociation

Vendre un logement à La Canourgue, c’est aussi faire le tri parmi les offres d’achat ! Si tout se passe bien, des offres, vous devriez en recevoir en quantité. Mais la plupart d’entre elles seront inférieures à votre prix de vente affiché – ce qui indique qu’il est temps d’en passer à la négociation.

A ce sujet, deux choses à savoir :

  • Déterminez jusqu’où vous êtes prêt à aller pour vendre votre logement à La Canourgue. Pouvez-vous baisser le prix suffisamment pour satisfaire votre acheteur ?
  • Essayez de savoir jusqu’où votre acquéreur est prêt à aller. Est-ce qu’il négocie pour le plaisir de le faire ? Ou est-ce qu’il est vraiment juste niveau budget et qu’il veut réellement pouvoir acheter ce logement, et pas un autre ?

Ce travail de négociation, vous pouvez aussi le confier à un agent immobilier !

Notez que certains acheteurs formulent des offres officielles, prenant une forme écrite. Ces offres les engagent à aller au bout de la transaction.

3. La préparation avant de passer chez le notaire pour la première fois

Vous entrez dans le vif du sujet, la première des ultimes étapes visant à vendre un logement à La Canourgue. Avant d’aller rencontrer le notaire pour signer le compromis ou la promesse de vente, prenez le temps de faire quelques vérifications :

  • Avez-vous réalisé tous les diagnostics techniques obligatoires ? Sinon, il est encore temps de vous y mettre.
  • Avez-vous donné tous les détails importants à votre acquéreur ? Tout ce qu’il doit prendre en compte ?
  • Le logement a-t-il de petits soucis que vous devez régler ? Des installations à changer ? Des équipements à remplacer ?
  • Êtes-vous certain qu’il n’y a pas de vice caché dans le logement ? Rien qui pourrait impacter négativement votre transaction ?

Si tout est parfait, vous pouvez passer à l’étape suivante.

4. La signature du compromis de vente

Pour vendre un logement à La Canourgue, vous devez en passer par la signature d’un avant-contrat. Celui-ci peut prendre la forme d’un compromis ou d’une promesse de vente (la seule différence étant le niveau d’engagement de l’acheteur).

A cette occasion, votre acquéreur doit payer une avance, souvent équivalente à 10 % du prix convenu (mais elle peut être moindre, ou vous pouvez choisir de ne demander aucune avance). L’intéressé bénéficie de 10 jours pour se rétracter.

Vous entrez ensuite dans la période dite du « délai de réalisation de la vente », qui sépare le compromis de l’acte définitif de vente. Vous devriez en profiter pour :

  • Vérifier que votre acquéreur pourra bien obtenir son crédit immobilier, sans quoi la vente serait automatiquement annulée en raison de la clause de suspension ;
  • Contrôler l’avancée des vérifications par le notaire (droits de préemption, validité des documents, etc.) ;
  • Relever les compteurs de votre logement avant de quitter les lieux.

Après le délai accordé, vous n’avez plus qu’à passer à la signature de l’acte authentique et à remettre les clés à votre locataire.

5. La dernière étape pour vendre un bien immobilier : avant la signature de l’acte définitif

Voici trois conseils pour illustrer cette dernière étape visant à vendre un logement à La Canourgue, avant la signature de l’acte authentique chez le notaire :

  • Pensez à vider les lieux au plus vite pour qu’il ne reste rien sur place le jour de la signature. Si vous avez un locataire, il faut aussi qu’il soit parti.
  • Pensez à transférer vos contrats et vos abonnements en informant vos prestataires de votre changement d’adresse. Mieux vaut le faire avant de finaliser la vente, au cas où vous auriez besoin de faire quelque chose dans le logement lui-même.
  • Organisez votre déménagement en avance pour éviter d’être encore sur place le jour prévu pour la remise des clés !

Pas de panique : si vous sentez que vous ne serez pas tout à fait prêt, vous pouvez toujours négocier avec votre acheteur un prolongement du délai prévu. Mais il faudra espérer qu’il se montre conciliant, car lui aussi a ses propres obligations à remplir de son côté !

Voilà donc les étapes à suivre pour la vente d’un bien immobilier.

Mais qui sait s’il est plus facile de vendre de particulier à particulier ou de passer par un professionnel de l’immobilier ?

 

 

Article écrit par:

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
+1
Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer