Tout sur l'immobilier en Lozère et Aveyron
montant du loyer à Florac
Louer un bien

Comment fixer le montant du loyer ?

Puisque vous allez louer votre logement, vous avez un tas de questions à vous poser. Parmi elles, la question du loyer est essentielle. Il y a des règles à suivre pour en déterminer le montant et pour le réviser. Vous devez trouver un équilibre entre vos besoins et les obligations légales à respecter. Voici les 4 règles pour fixer le montant du loyer à Florac.

Règle n°1 : le montant du loyer à Florac est librement fixé

En théorie en tout cas, le montant du loyer à Florac est laissé au choix du propriétaire bailleur. Mais il faut déterminer un prix qui soit à cheval entre l’offre et la demande. Si vous voulez augmenter vos chances de déterminer un montant correct, commencez par vous renseigner sur ce qui se fait dans votre commune. Le prix au mètre carré sert de base à l’établissement d’un prix moyen.

Règle n°2 : le marché doit être pris en compte

Même si vous pouvez décider librement du montant du loyer à Florac, c’est essentiellement le marché qui va orienter votre choix. Vous devez rester dans les limites raisonnables observées parmi les offres concurrentes. Surévaluez le prix moyen au mètre carré et vous êtes sûr de faire fuir des locataires.

Pour le cas où vous signez malgré tout la location de votre bien avec un grand optimiste, un montant trop cher est plus difficile à tenir sur la durée. Alors que justement, la rentabilité sur le long terme est le principal intérêt de louer votre logement. Si le locataire ne peut plus payer, vous vous retrouvez avec des soucis d’impayés et/ou devez trouver un nouveau locataire. Cela implique des tracas, des frais et un manque à gagner que vous préférez éviter.

Note : ces observations sont également valables si vous louez un bien à but commercial.

montant du loyer à Florac

Règle n°3 : il faut compter avec tout un tas d’autres facteurs

Comme pour une vente de logement, c’est tout un ensemble de facteurs qui détermine le montant du loyer tels que :

  • L’état général de votre bien ;
  • Les équipements et services dont dispose le logement (ascenseur, concierge, sous-sol, etc.) ;
  • Le genre de bail que vous signez (pour info, un meublé vous autorise à gonfler un peu les loyers) ;
  • Les performances énergétiques du bien (vous les connaissez grâce à votre DPE, plus de détails ici).

Si vous voulez fixer le montant du loyer à Florac, vous allez devoir effectuer des recherches en ligne et dans les revues spécialisées et hebdomadaires, et faire des comparaisons avec les biens comme le vôtre mis en location. Aussi, adressez-vous à des groupes spécialisés sur la question, comme l’Agence départementale information logement (ou ADIL). Demander une expertise auprès d’un professionnel, bien que payante, est un bon moyen également. Dites-vous alors qu’il s’agit d’un investissement.

Règle n°4 : les conditions pour réviser le loyer

Un propriétaire bailleur a le droit de revoir le montant du loyer tous les ans, afin de pouvoir s’aligner avec l’augmentation du coût de la vie. C’est possible aussi bien pour une location vide qu’une location meublée.

En revanche, il faut respecter des conditions bien précises :

  • Le bail locatif doit contenir une clause de révision explicite ;
  • La date de révision doit être elle aussi précisée et surtout validée par vous-même et le locataire ;
  • Enfin, cette augmentation doit prendre en compte la variation annuelle de l’IRL, ou indice de référence des loyers (publication annuelle par l’Insee).

Pour calculer vos révisions annuelles, facilitez-vous la vie à l’aide de ce simulateur.

Pour finir, un propriétaire bailleur est soumis à d’autres obligations dans les zones dites « tendues » ou suivant le dispositif loi Pinel. Mais ces derniers ne s’appliquent pas pour fixer le montant du loyer à Florac.

Article écrit par:

Marcel immo vous accompagne dans tous vos projets immobiliers avec passion, professionnalisme et innovation. Achat, Vente, Location gestion, expertise et location saisonnière avec Marcel Vacances. Suivez nous, et parlons de vos projets !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer