Tout sur l'immobilier à Florac et La Canourgue
location saisonnière à La Canourgue
Louer un bien

Découvrez le principe (et les avantages) de la location saisonnière

Louer un logement a l’avantage d’être un procédé aux possibilités variées. Vous préférez louer avec ou sans meubles ? Et pour quelle durée ? Si vous voulez louer pour de très courtes périodes, la location saisonnière peut combler vos attentes. Le principe ? Louer votre logement à des locataires de passage, pour une durée brève, de quelques jours à quelques semaines. On parle de « location saisonnière » car, à l’origine, il s’agit surtout de louer à des touristes durant la haute saison (à la montagne, c’est l’hiver ; à la plage, c’est en été). Bien sûr, il faut louer meublé. Faites connaissance avec la location saisonnière à La Canourgue.

Quelles sont les particularités d’une location saisonnière à La Canourgue ?

Il faut savoir que les étapes pour une location saisonnière à La Canourgue ne sont pas les mêmes que pour une location classique. Ici, votre situation influence les conditions de votre location :

  • Si vous louez votre résidence principale, il faut que vous en soyez le propriétaire ou que vous obteniez l’autorisation écrite de ce dernier. La location ne peut pas durer plus de 4 mois par an en tout.
  • Vous visez un investissement locatif, et vous voudriez louer à longueur d’année ? Il faut déclarer votre activité à la mairie, aux impôts, et éventuellement à la copropriété.
  • Particularité de la location saisonnière : parmi tous les diagnostics techniques obligatoires pour louer, le DPE ne doit être réalisé qu’après les 4 premiers mois de location.
  • Une taxe de séjour s’applique par personne et par nuitée. Renseignez-vous auprès de la commune.

Comment s’organise le paiement des loyers pour une location saisonnière ?

Pour ce qui est du tarif d’une location saisonnière à La Canourgue, il est complètement libre. La seule restriction que vous avez est que si vous sous-louez, le montant ne doit pas dépasser celui de votre loyer mensuel.

Pour ce qui concerne le mode de paiement et quand percevoir les loyers, à vous là encore de choisir ce qui vous convient : avant l’entrée des locataires ou à leur prise de possession des clés. Pour information la plupart des plateformes de réservation en ligne (AirBnB, par exemple) règlent le loyer au propriétaire le jour où débute la location.

À quel régime d’imposition êtes-vous soumis ?

Une location traditionnelle est habituellement de longue durée. Mais une location saisonnière à La Canourgue enchaîne à un rythme beaucoup plus élevé les locataires. À cause de cela, votre activité est considérée comme commerciale, et donc vos revenus aussi.

Vous êtes donc imposé sur des bénéfices industriels et commerciaux, ou BIC. Votre régime d’imposition dépend ensuite du montant de vos bénéfices, qui détermine votre statut :

  • Vous gagnez moins de 32 100 € par an : vous êtes soumis au régime micro-BIC, et vous avez droit à un abattement forfaitaire de 50 % pour couvrir vos charges.
  • Vous gagnez plus que 32 100 € par an : vous êtes soumis au régime réel, et vous avez la possibilité de déduire vos charges locatives.

location saisonnière à La Canourgue

La location saisonnière oblige-t-elle à fixer un nombre limité d’occupants ?

Une location saisonnière à La Canourgue n’impose aucune limite d’occupants pour louer. Mais vous devriez le faire. Songez à un exemple : votre logement est conçu pour 3 occupants, mais vous louez à un groupe de 6 copains (ou 3 couples, soit 6 personnes qui dorment sans doute par paire dans un même lit !). Vous n’avez sûrement pas assez de vaisselle, de chaises, de couches ni même de place pour tout le monde. Vous vous exposez au risque de retrouver vos installations et équipements endommagés ou en panne (synonyme de ménage en profondeur et de réparations coûteuses). Fixez-vous donc une limite pour éviter les mauvaise surprises.

Avez-vous besoin d’assurer votre bien ?

Vous n’avez pas l’obligation de prendre une assurance. D’ailleurs, c’est plutôt au locataire de s’assurer pendant la durée de sa location. C’est lui qui est responsable de ce qui peut arriver entre ces murs durant son passage. Comme pour une location normale, c’est lui qui doit donc souscrire à une assurance.

Puisque c’est en saisonnier, le locataire peut couvrir son séjour en souscrivant à une garantie « villégiature » sur son assurance habitation. Il peut aussi choisir de ne pas s’assurer, à ses propres risques. Et sinon, vous pouvez assurer vous-même votre logement, pour le compte de vos locataires.

Vous faut-il un contrat de location ?

Sans bail locatif, pas de location saisonnière à La Canourgue. Un bail écrit est obligatoire. Il doit contenir la même chose que ce que l’on trouve dans un contrat classique. En revanche, si vous louez via une plateforme de réservation en ligne ou une agence, ces formalités sont entièrement réalisées de leur côté. Vous n’avez rien à faire.

Profitons-en pour évoquer l’état des lieux, pas indispensable mais néanmoins conseillé. En faisant l’inventaire à l’entrée et à la sortie des occupants, vous saurez si des équipements ont disparu ou ont été endommagés.

Vous sentez-vous prêt à démarrer une location saisonnière à La Canourgue maintenant que vous avez appris tout cela ?

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer