Tout sur l'immobilier en Lozère et Aveyron
Vendre un bien

Comment va se dérouler votre vente immobilière entre particuliers ?

C’est parti : dans quelques jours ou semaines, vous aurez lancé votre projet de vendre un logement de particulier à particulier à Florac. C’est le projet de toute une vie, à la fois complexe et grandement satisfaisant quand il a abouti. Le hic, c’est que vous avez choisi de vous passer de toute assistance professionnelle. Ce qui veut dire que vous allez devoir prendre à votre compte toutes les étapes du déroulement d’une vente immobilière.

Avez-vous la moindre idée de ce qui vous attend ? Petit rappel en cinq étapes cruciales !

1- L’estimation, première étape incontournable pour vendre un logement de particulier à particulier à Florac

Cette phase est très importante pour votre projet de vendre un logement de particulier à particulier à Florac. Elle vous permet de fixer le prix qui convient en fonction de la période où vous vous lancez sur le marché. En effet : un prix trop élevé pourrait éloigner les acheteurs potentiels et vous faire perdre beaucoup de temps. Sans parler du fait qu’un logement en vente depuis trop longtemps tend à perdre de sa valeur.

Il est donc nécessaire de procéder à une estimation précise. Pour cela, vous pouvez :

  • Survoler le marché immobilier local pour mieux le connaître ;
  • Utiliser les outils de cote immobilière sur Internet ;
  • Utiliser des outils d’estimation en ligne.

Avec seulement quelques données (surface, typologie du bien, prix d’achat, travaux effectués), une valeur approximative vous est donnée. Mais attention : cela ne suffira pas à fixer le bon prix. Pour vendre un logement de particulier à particulier à Florac dans les meilleures conditions, vous devrez également prendre en compte d’autres critères d’estimation, à l’exemple de l’emplacement du bien.

2. La diffusion de l’annonce

Il est important de concevoir clairement ce que vous allez écrire dans votre annonce immobilière. Mais vous devez aussi la diffuser pour que les acheteurs la voient !

Pour cela, il est conseillé de multiplier les supports :

  • Les plateformes d’annonces réservées aux particuliers (PAP, Le Bon Coin…) ;
  • La presse écrite ;
  • Les commerçants locaux ;
  • Les zones dédiées à l’affichage des annonces publiques sur votre commune.

Notez que les portails d’annonces sur le web touchent une plus large audience que les autres supports. D’autant plus que vous pouvez consulter des statistiques et apporter des améliorations quand il le faut. Mais gare aux portails gratuits, ils le sont seulement en surface ! À un moment donné, vous devez payer si vous voulez mettre votre annonce en avant. Et autant dire que sans options de visibilité, vous allez avoir toutes les peines du monde à vendre un logement de particulier à particulier à Florac !

3. La préparation des documents à verser au dossier de vente

C’est une étape essentielle pour vendre un logement de particulier à particulier à Florac. Ces documents vous permettent de remplir vos obligations d’information à l’égard de votre acheteurs. Parmi les pièces à glisser dans ce dossier, pensez surtout :

  • Au titre de propriété
  • Aux attestations de travaux
  • Aux plans du logement
  • Aux documents relatifs à la copropriété (s’il s’agit d’un appartement en copropriété) à récupérer auprès du syndic

N’oubliez pas de faire réaliser les diagnostics techniques et de les verser au dossier. Ces diagnostics ne peuvent être réalisés que par des techniciens agréés comme vous en propose la Cofrac. Prenez soin de bien respecter les délais nécessaires pour la réalisation de ces documents indispensables : l’ERNMT, par exemple, doit être établi moins de six mois avant la signature du compromis de vente, de façon à être à jour.

4. L’organisation des visites

Dès lors que vous commencez à recevoir des appels d’acheteurs potentiels, votre projet de vendre un logement de particulier à particulier à Florac est sur de bons rails. L’organisation des visites est votre prochaine démarche. Vous avez deux choses à faire :

  • Mettre en valeur votre propriété. Un brin de rangement ne sera pas de trop. Pour aller plus loin, pourquoi ne pas envisager le home staging ?
  • Agir comme un professionnel lors des visites. Mettez-vous à la place d’un agent immobilier et prenez grand soin de vos visiteurs. Rien ne doit vous échapper. Et vous devez répondre à toutes les questions posées, gage de confiance.

En résumé, armez-vous de patience, soyez organisé et dégagez-vous du temps pour ces visites. Aussi, mettez toujours en avant les atouts de votre bien immobilier. Ne laissez paraître aucune hésitation en parlant des éventuels travaux à effectuer. Dans tous les cas, soyez convainquant. Votre force de persuasion repose dans votre manière de présenter les qualités de votre bien en vente.

5. La négociation et la signature

Vous avez reçu une offre d’achat sérieuse ? Parfait ! Mais la vente n’est pas encore conclue pour autant. Car vos acheteurs potentiels vont souhaiter négocier. Une fois que vous aurez accepté une proposition, vous devrez également effectuer quelques vérifications.

  • Pour la phase de négociation, tâchez de jauger la nature de la proposition de votre acheteur. Essaie-t-il seulement de gratter quelques milliers d’euros ? A-t-il vraiment un budget serré qui l’oblige à négocier parce qu’il rêve de pouvoir emménager dans votre propriété ? En fonction, voyez jusqu’où vous êtes prêt à aller.
  • Pour ce qui est d’accepter une offre définitive, prenez soin tout d’abord de vérifier la fiabilité de votre acheteur. Prenez la peine de vérifier leurs dires (par exemple en réclamant à voir l’offre de prêt fournie par la banque) et jugez sur pièces. Il serait dommage de voir votre transaction interrompue à cause d’un crédit refusé !

Dès que toutes ces vérifications sont faites, vous n’avez plus qu’à prendre rendez-vous chez un notaire pour signer le compromis de vente (ou la promesse de vente, selon les cas). Vous n’êtes plus qu’à trois ou quatre mois de la conclusion de votre projet consistant à vendre un logement de particulier à particulier à Florac !

Voilà comment les choses vont se passer si vous vendez de particulier à particulier. Vous aimerez savoir ce qui changerait si un professionnel intervenait directement dans votre transaction ? C’est ce que nous vous proposons de voir dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer