Tout sur l'immobilier à Florac et La Canourgue
Acheter un bien

Faut-il acheter dans le neuf ou dans l’ancien ?

C’est décidé : vous allez chercher un bien immobilier à acquérir ! En plus de prendre connaissance des grandes étapes d’une telle transaction, vous devez aussi vous poser un certain nombre de questions. Comme celle-ci : au moment de vous lancer dans vos recherches, allez-vous privilégier des biens anciens ou neufs ? C’est une affaire de goût, bien sûr, mais pas uniquement, puisque votre choix dépend également de vos délais et de votre budget. Pour aller plus avant, voici notre comparatif ancien/neuf à lire avant d’acheter un bien immobilier à Florac.

Acheter un bien immobilier à Florac dans le neuf

Les avantages du neuf

Quels sont les avantages à acheter un bien immobilier à Florac dans le neuf ? Voici les principaux :

  • La personnalisation. Acheter dans le neuf signifie acquérir un bien qui n’est pas encore construit. Dans une certaine mesure, vous pouvez donc le personnaliser pour qu’il corresponde au plus près à vos critères. Même un appartement faisant partie d’un immeuble collectif peut être personnalisé en partie, même s’il ne s’agit que des finitions par exemple.
  • La qualité technique. Les normes qui encadrent la construction sont strictes. Tous les bâtiments nouveaux doivent respecter les normes d’isolation thermique en vigueur (RT 2012) et utiliser des matériaux qualitatifs. Vous êtes donc certain d’acheter un bien immobilier à Florac de haut vol.
  • La qualité des prestations. Les promoteurs redoublent d’inventivité pour proposer des prestations qualitatives et pratiques dans leurs logements. Volets roulants électriques, portes blindées, placards aménagés… Les possibilités sont innombrables. Acheter un bien immobilier à Florac permet ainsi de bénéficier d’un vrai confort de vie.
  • Les coûts réduits. Bien qu’un logement neuf soit plus cher à l’achat, il permet de faire des économies sur le long terme en raison des factures d’énergie moindres que dans l’ancien. Pour un appartement, les charges de copropriété sont également moins importantes. Enfin, vous ne payez que 3 à 4 % en frais de notaire.
  • Les aides. Si vous êtes primo-accédant et que vous voulez acheter un bien immobilier à Florac dans le neuf, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides bien utiles pour optimiser votre plan de financement : PTZ, prêt Accession sociale, etc. Idem si votre projet est un investissement locatif.

Les inconvénients

Bien que le neuf offre beaucoup d’avantages, il existe aussi certains inconvénients à considérer. Dans le cadre d’un achat en VEFA, vous mettez vos billes dans un bien immobilier qui n’a pas encore vu le jour. Conséquence : vous ne pouvez pas le visiter pour savoir s’il vous convient vraiment, et il existe une possibilité qu’il ne soit pas 100 % conforme à ce qui était prévu une fois les travaux terminés. De plus, vous devez faire aveuglément confiance à un promoteur.

Autre problème : le manque de choix en termes d’emplacement. Si vous rêvez du centre-ville de Florac, il n’est pas dit que vous trouviez une opportunité d’acheter – ou alors, pour des prix très élevés. Comme la proportion de logements neufs par rapport à l’ancien est assez réduite, notamment en coeur de ville, vous avez peu de possibilités de choisir votre emplacement idéal.

Enfin, le fait d’acheter un bien immobilier à Florac vous contraint à attendre que le logement soit terminée. Même si cela prend des années à cause de retards accumulés !

Acheter un logement ancien

Les points forts

Au niveau des avantages, les logements anciens ne sont pas en reste. Qu’allez-vous gagner à acheter un bien immobilier à Florac dans l’ancien ?

  • Le choix. Techniquement, c’est l’ensemble du parc immobilier de Florac qui vous tend les bras !
  • Le délai. Entre 3 et 4 mois : c’est l’intervalle de temps qui sépare la signature de l’avant-contrat de celle de l’acte définitif de vente. C’est le seul délai à prendre en compte pour pouvoir emménager !
  • Le prix. A logement équivalent, les prix dans l’ancien sont bien moins élevés que dans le neuf. De plus, si le bien que vous envisagez nécessite des travaux, vous pourrez toujours négocier une ristourne. Ce que vous ne pouvez pas faire avec un promoteur !
  • Les aides aux travaux. Si des travaux sont indispensables dans le logement visé, sachez qu’il existe des aides au financement spécifiques comme l’éco-PTZ ou le crédit d’impôt pour la transition énergétique.

Les points faibles

Au rayon des points faibles, il faut garder à l’esprit qu’acheter un bien immobilier à Florac dans l’ancien suppose d’emménager dans un logement qui nécessite des aménagements (au mieux) voire des travaux (au pire). Quant à l’isolation thermique, elle est fonction de l’année de construction du logement et des travaux qui ont potentiellement été effectués depuis. Mais il n’est pas rare de tomber sur un DPE qui fait la grimace ! Vos factures d’énergie seront à l’avenant.

En outre, les frais de notaire sont plus élevés pour ce qui est d’acheter un bien immobilier à Florac. Comptez entre 7 et 8 % du montant total. Et les dépenses qui vous attendent sont plus nombreuses, en raison d’équipements moins fonctionnels. Enfin, dans une copropriété, il y a toujours des travaux à effectuer, donc à financer pour les copropriétaires.

Alors, quel est votre choix ?

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer