Tout sur l'immobilier à Florac et La Canourgue
Acheter un bien

Comment réussir votre investissement locatif ?

Entreprendre une acquisition immobilière n’est pas chose facile, surtout pour les biens destinés à la location. Il n’est certainement pas aisé de trouver un bien qui réponde à vos attentes… Mais faire en sorte que ce bien réponde aux exigences des futurs locataires est encore plus complexe ! Tellement de facteurs entrent en ligne de compte qu’il est bien difficile de trouver la perle rare. Pour vous aider, nous avons listé 7 conseils à appliquer sans modération pour réussir votre investissement locatif à Florac.

1. Bien choisir l’emplacement de votre bien

La réussite d’un investissement locatif repose en grande partie sur l’emplacement géographique du bien considéré. Pour ce qui est de la ville, Florac multiplie les atouts : commune à taille humaine, tourisme important pendant la haute saison, qualité des paysages, etc. Mais quand on parle d’emplacement, on parle aussi de points plus concrets, comme le quartier, la rue, la proximité des commodités… Ce sont autant d’atouts pour convaincre les futurs locataires de s’installer dans votre logement. Ceux-ci prêtent une importance particulière à leur confort et leur qualité de vie. L’emplacement est donc le critère numéro un pour un investissement locatif à Florac.

2. Tenir compte du type de locataire souhaité

Au moment de choisir le bien immobilier destiné à devenir votre investissement locatif à Florac, vous devez d’ores et déjà penser au type de locataires que vous préférez. En effet, un type de logement correspond souvent à un type de locataire. Pour les jeunes gens, les étudiants et les célibataires, les studios et les 2 pièces conviennent parfaitement. Les 3 pièces attirent parfois les jeunes couples et parents. Les familles, elles, s’orientent plutôt vers les 4 pièces et plus.

3. Choisir le bien en fonction de votre projet locatif

Au-delà des locataires, vous devez aussi adapter votre investissement locatif à Florac à votre projet. En effet, il existe plusieurs types de location. Vous pouvez louer un bien vide ou meublé : cela change la durée du bail, mais aussi le type de locataire que vous allez attirer. Vous pouvez aussi louer en longue durée ou préférer le saisonnier, avec des avantages très distincts (la sécurité de votre location dans le premier cas, des revenus souvent plus importants dans le second cas). Votre choix doit prendre ces points en compte. Une grande maison est plus difficile à louer en saisonnier, tandis qu’un logement de petite taille n’est pas forcément adapté à une location de longue durée.

4. Rester objectif quant aux critères de choix

La question n’est pas de savoir ce que vous voulez en matière de logement, mais de pouvoir répondre aux besoins de vos futurs locataires. Le choix d’un investissement locatif à Florac ne doit donc pas être subjectif. Peu importe que le logement en question vous plaise personnellement, tant que son potentiel locatif est élevé ! Dans ce cas de figure, il faut toujours penser d’abord aux locataires. Ce sont eux qui décideront pour vous !

5. Faire en sorte que votre investissement locatif à Florac soit rentable

La rentabilité est la clé de la réussite d’un investissement locatif à Florac. Si vous avez contracté un crédit immobilier, il faudra faire en sorte que votre loyer soit proportionnel au montant de vos mensualités. Or vous ne pouvez pas fixer n’importe quel loyer : trop élevé, il risque de faire fuir les locataires potentiels ; trop bas, il pourrait ne pas compenser vos remboursements. A vous de faire vos calculs pour trouver le bien ayant le meilleur rapport prix/loyer.

Il faudra aussi faire attention à votre plus-value en cas de revente. Au moment de l’achat, veillez à payer le prix du marché et pas (trop) au-delà, de manière à pouvoir revendre le bien sans trop y perdre dans les années qui suivent. Une somme trop importante déboursée aurait pour conséquence de vous faire perdre de l’argent dans pareille situation.

6. Prendre en compte les dispositifs de défiscalisation

N’hésitez pas à ajuster votre investissement locatif à Florac aux différents dispositifs de défiscalisation. Vous pourrez bénéficier de plusieurs avantages fiscaux, mais aussi faire des économies sur votre achat. Les mécanismes de défiscalisation (comme la loi Pinel ou la loi Censi-Bouvard) sont réservés aux particuliers qui investissent dans des biens à mettre en location. Cette obligation concerne généralement les logements neufs et court sur plusieurs années. Informez-vous pour en savoir plus.

7. Confier votre gestion locative à un professionnel de l’immobilier

Pour ce qui est de la gestion de vos locataires, afin de vous faciliter la vie, vous pourrez la confier à une agence immobilière spécialisée dans la gestion locative. Elle prendra en charge les différentes tâches : recherche des locataires, vérification de leur solvabilité, collecte des loyers, suivi de la location, intervention en cas de problème, et même optimisation de votre rentabilité locative grâce à des garanties contre les éventuels impayés de loyers !

De quoi réussir votre investissement locatif à Florac !

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Partages
Partagez
Partagez3
Tweetez
Enregistrer