Tout sur l'immobilier à Florac et La Canourgue
Acheter un bien

Primo-accédants : quelles sont les aides à l’achat ?

Vous envisagez de vous lancer dans votre première acquisition immobilière ? Vous êtes donc ce qu’on appelle un « primo-accédant » ! Si vous voulez garantir la réussite de votre projet d’achat, vous pouvez compter sur un certain nombre de soutiens financiers publics ou privés. Quelles sont les aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue ? C’est ce que nous allons voir tout de suite.

Les principales aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue

Puisqu’il s’agit là de votre première acquisition, vous êtes plutôt avantagé par rapport aux autres acheteurs. De fait, de nombreuses aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue sont principalement destinées aux primo-accédants, dans le but de les soutenir dans leur plan de financement. Il faut néanmoins savoir que ces aides sont souvent versées sous conditions : plafonds de ressources, résidence principale uniquement, etc. Et qu’elles prennent la forme d’aides à l’emprunt, c’est-à-dire qu’elles viennent s’adosser à un crédit immobilier et qu’elles ne peuvent pas, à elles seules, financer la totalité d’un bien. Voyons quelles sont ces aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue.

Le prêt à taux zéro ou PTZ

Dans la famille des aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue proposée par l’Etat, le prêt à taux zéro est sans doute le plus connu. Cette aide permet aux primo-accédants d’acquérir un bien immobilier neuf. Ce prêt peut aussi être octroyé dans le cadre d’un projet de transformation en habitation d’un local professionnel, ou encore pour financer la rénovation d’un bien ancien – rénovation qui en fera l’équivalent d’un bien neuf.

L’obtention de cette aide dépend de plusieurs facteurs comme :

  • Vos ressources (prises en compte pour l’année N-2) ;
  • Votre situation géographique (en fonction de la zone dans laquelle est située la commune choisie pour l’acquisition) ;
  • Le fait que vous n’ayez pas possédé de résidence principale durant les deux années précédentes ;
  • L’interdiction de mettre en location votre logement acquis par le biais du PTZ durant les 6 premières années.

Le PTZ, comme d’autres aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue, est soumis à des plafonds de ressources. Consultez cette page pour les connaître.

Le prêt Accession Sociale ou PAS

Ce type de prêt, d’ordre privé, est accordé par les banques qui ont signé une convention avec l’État. L’avantage du PAS est qu’il permet de financer la totalité de l’acquisition. En outre, il ouvre droit à une réduction des frais de notaire et potentiellement à l’aide personnalisée au logement (attention : l’APL coordonnée aux aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue est censé disparaître, renseignez-vous pour savoir si elle existe toujours). Globalement, le PAS concerne :

  • L’achat d’une résidence principale, neuve ou ancienne ;
  • Le financement de travaux d’agrandissement ou d’amélioration du logement ;
  • Tous les acheteurs, qu’ils soient primo-accédants ou non.

Là encore, vous ne pouvez pas mettre le logement en location pendant six ans dès lors que vous bénéficiez de cette aide.

Les prêts complémentaires

Il existe d’autres formes d’aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue. Il s’agit des prêts complémentaires octroyés par des organismes privés, tels que les mutuelles et les caisses de retraite, mais aussi par certaines entreprises. Par exemple : le prêt Action Logement, réservé aux primo-accédants travaillant dans les entreprises de plus de 10 employés. Ou le prêt fonctionnaire, accessible aux salariés du public.

Il se peut aussi que votre collectivité consente des prêts pour la construction ou l’acquisition d’un logement. Pour en savoir plus, adressez-vous à la mairie de La Canourgue ou au Conseil départemental de Lozère.

La réduction de la TVA à l’achat : êtes-vous concerné ?

Les aides pour l’achat d’une maison à La Canourgue ne se limitent pas aux prêts complémentaires. Sous certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’une réduction de la TVA qui s’applique au prix de votre acquisition : elle passe ainsi de 20 % à 5,5 %, ce qui permet de réaliser une économie non négligeable. Toutefois, seuls les biens situés dans des quartiers visés par un projet de réhabilitation de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine sont concernés. Jetez un oeil sur le site de l’Anru pour savoir si les quartiers que vous ciblez sont éligibles à cette réduction de TVA !

Article écrit par:

Avatar

Responsable d'agence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Partages
Partagez
Partagez
Tweetez
Enregistrer